The World Of Arda


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le port de Fadenheel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Selenya
Vampire
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9
Age : 24
Date d'inscription : 11/11/2008

Personnage
Race: Vampire
Alignement: Neutre
Ordre:

MessageSujet: Le port de Fadenheel   Mar 11 Nov - 15:28




Cela faisait près d’une semaine que Selenya errait dans cette forêt. Les rayons du soleil ne s’aventuraient guère à travers cette épaisse couverture de feuillage. Les bois étaient sombres et humides, recouvrant les troncs d’une fine couche de lichen. Traversant cette sylve impénétrable, un fin cours d’eau ruisselait entre les arbres. C’était sur son bord que se penchait cet être parfait. D’un geste délicat, la femme recueillit quelques larmes d’eau, qu’elle étala sur son visage. Ses mains s’assombrirent, et des gouttes écarlates troublèrent la pureté de l’eau.

La strige s’observa machinalement dans l’eau frétillante. Le sang qui, quelques instants plus tôt, recouvrait son visage, s’était évanoui dans le liquide cristallin qui échappait à ses mains glacées. Ses yeux avaient enfin repris leurs teintes sanglantes… sa soif avait été étanchée.

Avec un bref soupir de soulagement elle releva la tête. Quelques mèches de cheveux restèrent accrochées à son visage humidifié. D’un geste naturel, elle les replaça derrière son oreille. Elle resta assise près de l’eau vivace, les yeux rivés sur ses pensées. Elle se sentait encore excitée par sa partie de chasse. La puissance avec laquelle l’ours s’était défendu n’avait fait qu’augmenter son ivresse de le tuer. Elle avait dû se contenter de chair animale ces derniers jours, et le goût âpre persistait au fond de sa gorge. A présent, elle ne savait que faire. L’abondance de mammifères robustes en cette contrée la charmait, mais elle se sentait déjà lassée par le paysage. Il lui semblait connaître les moindres recoins, les moindres falaises escarpées, les moindres vallées… Elle pourrait retourner vers la ville… ou bien quitter l’Endora…

Elégamment, elle se leva. Ses longs cheveux épousèrent la forme de son corps. Elle marqua un instant d’hésitation dans la direction à prendre. Une feuille couleur rouille plana paisiblement vers le sol, déjà recouvert de ses semblables. Une brise imperceptible l’entraîna un peu plus loin, avant de la déposer délicatement. Selenya avait observé cet insignifiant ballet. Dire qu’elle avait déjà vu sept cent dix-huit automnes… Une vague de mélancolie traversa ses yeux écarlates. Elle s’apprêtait à esquiver un pas, lorsqu’une odeur alléchante frémit à ses narines. Son instinct de chasseuse l’enveloppa. Ses pupilles se dilatèrent, ses muscles se raidirent, à l’affut du moindre bruit, du moindre mouvement… Un parfum agréable, légèrement fruité et frais, aérien flottait autour de l’immortelle.

Ses muscles se relâchèrent subitement, la propulsant dans sa course folle. Ses enjambées étaient élancées et puissantes lui permettant d’atteindre une vitesse exceptionnelle. Un vent inexistant fouettait son visage. Les arbres paraissaient s’effacer sur son chemin, traçant une route. Aucune feuille formant le tapis terrestre ne se soulevait sur son passage. Aucune brindille ne craquait sous ses pieds. Et en quelques minutes elle atteignit son but.

Le voile impénétrable des bois, s’était peu à peu effiloché, et on pouvait à présent regarder le ciel laiteux. Le soleil ne paraissait pas vouloir sortir de son cocon nuageux. Avec grâce, la strige abandonna la quiétude des bois pour pénétrer dans la foule du port. Les vagues de l’horizon semblaient scintiller malgré l’absence de l’astre aveuglant. Ses pas l’emmenèrent vers un bateau, apparemment prêt à quitter la Terre. A son bord, les matelots s’activaient vaillamment, devant les adieux de leurs familles. Elle examina cette peinture quelques instants, puis fit demi tour pour s’enfoncer dans les rues sombres et sordides de ce village miséreux. L’ennui la saisie. Sa chasse de la veille lui avait permit de satisfaire sa soif, aussi elle n’avait aucun besoin de sang. Elle observait discrètement l’intérieur des maisons sur son passage, à travers des carreaux opaques. Malgré le sol boueux, ses bottes restaient immaculées. Un petit air fredonnant glissa par ses lèvres écarlates entrouvertes, résonnant dans cette ruelle étroite et vide. Elle aperçut une silhouette au fond de la ruelle. Tout en chantonnant, elle se dirigea vers l’humain.



[HRP : Ouvert à tout les membres du forum !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erestor
Elfe Banni
avatar

Masculin
Nombre de messages : 450
Age : 26
Localisation : Là où je me trouve...
Humeur : ..........
Date d'inscription : 03/12/2008

Personnage
Race: Elfe Noir banni
Alignement: Chaotique Neutre Chaotique Neutre
Ordre: Neutre Neutre
MessageSujet: Re: Le port de Fadenheel   Mar 9 Déc - 16:24

Erestor était assis dans une ruelle sombre, sur une marche. Il était dans un état à ruminer ses vieilles pensées. Voilà maintenant vingt-sept ans qu'il avait été exclu de sa race. Et pourquoi donc? Car il avait les cheveux gris et une mentalité différentes des autres Moriquendi. Est-ce un crime de ne pas être mauvais, cupide? Apparemment, ceux de sa race pensait que oui. Il félicita intérieurement ses parents qui l'avaient caché pendant cent dix longues années. Et son grand-père, lui qui l'avait trahis, mais qui lui avait quand même offert Fëanáro, son plus fidèle ami depuis ces longues années d'exil. Mais malgré tout cela, être un rejet de la société des Moriquendi, il en était fier. Il se sentait unique.

Pendant toutes ces années, il est resté à vagabonder dans le monde et il a fini au royaume d'argent, dans ce port. Le port de Fadenheel, voilà comment il s'appelait. Les humains de ce port, ne lui prêtait aucune attention. Certains humains qu'il est pu rencontrer, se sont tout de suite mis à paniquer et à sortir leurs armes. Erestor, lui, sortait Aerandir et ne faisait pas de quartier. Il ne ressentait aucune peine, ni aucun plaisir à tuer. Il sentait juste que, dans ces moments-là, il n'y avait pas d'autres alternatives. Il ne compte le nombres d'hommes qui comme lui, étaient rejetés, mais pas de la même société et qu'il a dû tuer pour sa défense. Il s'agissait souvent de groupes de brigands, d'assassins et de tueur à gages. Doit-on ressentir quelque chose en tuant des personnes pareilles? Elles n'ont aucun honneur, aucune raison de vivre.

Erestor sortit de ses pensées. Quelqu'un l'observait. Il regarda autour de lui, mais ne vis qu'une femme, belle pour un homme, rien pour lui. Elle s'approcha de lui. Elle s'arrêta devant lui, le regarde fixement dans les yeux. Erestor s'aperçut qu'elle avait les yeux couleurs sang. Ce qui n'était pas normal pour une humaine. Il lui dit d'une voix, bien à lui, d'une voix froide :


"Qui êtes-vous? Et vous me voulez quoi, au juste?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selenya
Vampire
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9
Age : 24
Date d'inscription : 11/11/2008

Personnage
Race: Vampire
Alignement: Neutre
Ordre:

MessageSujet: Re: Le port de Fadenheel   Sam 27 Déc - 20:15

La ruelle dans laquelle Selenya s’était engagée, débouchait sur une place sale et poussiéreuse. A son arrivée, les quelques notes fredonnées moururent sur ses lèvres. Assis sur une marche d’un escalier bancal, un jeune homme se noyait dans ses pensées. Une moue curieuse, la strige s’en approcha, sans le moindre bruit. Elle s’amusa de le voir, froncer les sourcils, surement lors de l’évocation de souvenirs douloureux. Mais son regard insistant se fit vite ressentir. Aussi l’inconnu releva la tête et la dévisagea. Tout en gardant ses yeux rivés sur les siens, elle esquissa un petit sourire. Le vent, porteur du sel marin, balaya quelques nuages qui enfermaient le soleil. Par reflexe, elle se glissa sous un porche, dans une zone sombre.

"Qui êtes-vous? Et vous me voulez quoi, au juste?"

Ces questions si directes l’étonnèrent. Elle le regarda avec obstination, tentant de percer la nature de cet interlocuteur. En vain. Néanmoins, elle était persuadée qu’il ne faisait pas partie de la race humaine. Pour cause, aucun humain n’aurait trouvé le courage de lui parler ainsi. Après un instant imperceptible d’hésitation, elle lui répondit, de sa voix mielleuse et chantante, comme possède tout vampire.

Vous n’éprouveriez aucun intérêt à savoir qui je suis. Et je ne vous veux strictement rien, je vous observais juste.

Ces quelques mots étaient accompagnés, bien sur, d’un léger sourire narquois. Elle le trouvait étonnamment étrange. Tout d’abord, son allure. Ses cheveux étaient gris, et son visage, comme pour s’y accorder, reflétait une immense fatigue. Ensuite, son indifférence totale envers elle. Mais, après avoir pris deux trois inspirations près de lui, c’était son odeur qui l’alarmait le plus. Elle lui brulait littéralement les narines. Surprise, elle recula de quelque pas, prit une nouvelle inspiration. La douleur lui fit papillonner les yeux. Le parfum de cet individu effarouché semblait embraser ses poumons glacés de vampire. Curieuse, elle s’approcha de lui, et arrêta sa respiration.

Qu’êtes-vous ?

Elle se savait sensible à l’arome des elfes, mais cet étranger n’avais rien d’elfique, sinon cette beauté évidente, inconcevable pour un humain. Elle dévisagea sans ciller l’inconnu, tentant de le classer dans une race diverse. Mais elle n’en trouva aucune lui convenant. Ces cheveux étaient gris, l’excluant de la majorité des races elfique. Un moue contrarié troubla la douceur de son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erestor
Elfe Banni
avatar

Masculin
Nombre de messages : 450
Age : 26
Localisation : Là où je me trouve...
Humeur : ..........
Date d'inscription : 03/12/2008

Personnage
Race: Elfe Noir banni
Alignement: Chaotique Neutre Chaotique Neutre
Ordre: Neutre Neutre
MessageSujet: Re: Le port de Fadenheel   Lun 29 Déc - 16:37

Erestor, après mûre réflexion, reconnut une vampire. Son père lui en avait parlé dans ses histoires. Elle l'observa tel un objet sur un étalage. Elle recula de quelques pas. Se méfiait-elle? Le moriquendi n'en savait trop rien. Elle avait un regard interrogateur.

"Qu'êtes-vous?"

Erestor la regarda dans les yeux. Il sentait en elle un caractère assez fort. Il avait bien envie de lui mentir et de partir. Il était si bien, seul avec Fëanáro. Mais quelque chose lui disait qu'il serait intéressant de rester avec elle. Il essaya de sourire mais en vain. Le sourire étant une chose qu'il avait perdu depuis tant d'années.

"Je fais parti de la race noble des Elfes Noirs. Mes cheveux gris sont une malédiction pour moi. Ma mentalité est toute autre que celle de ma race. Donc ils m'ont rejetés. C'est tout ce que vous avez à savoir. Mon passé importe peu."

Erestor s'était adressé à elle à voix basse et en jetant des regards inquiets autour de lui. Il ne voulait dire ce qu'il était à personne. Du fait de sa différence physique et mentale. Les gens ne le regardaient pas comme ils regarderaient un monstre. Il voulait que ça continue. Mais Erestor passait le plus clair de son temps à voyager. Qui aurait deviné qu'il rencontrerai une vampire ici. Contre toute logique, il essaya de sympathiser.

"Et où alliez-vous comme ça?"


Dernière édition par Erestor le Lun 5 Jan - 18:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selenya
Vampire
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9
Age : 24
Date d'inscription : 11/11/2008

Personnage
Race: Vampire
Alignement: Neutre
Ordre:

MessageSujet: Re: Le port de Fadenheel   Jeu 1 Jan - 20:56

Un Moriquendi… tout s’expliquait. Son flair ne l’avait donc pas trompé. Elle lui adressa un mince sourire, puis s’approcha du cheval qui tenait compagnie au jeune elfe. Pensive, elle lui flatta l’encolure puis reporta son attention sur son interlocuteur.

Et où alliez-vous comme ça?

Cette question l’étonna fort. Il devait avoir identifié sa race de vampire, et elle s’attendait à le voir détaler, fuir, ou au moins s’éclipser poliment. Hors il était là, il ne bougeait pas, et pire encore ! Il engageait la conversation ! Interloquée, elle l’examina à nouveau, doutant de sa race. Mais non, aucun doute, c’était bel et bien un être elfique. Elle remarqua le regard inquisiteur de l’elfe posé sur elle.

Je n’ai aucune destination précise. On pourrait appeler ça flâner, même si ce n’est pas tout à fait le cas.

Sa voix était claire, sa réponse évasive. Elle paraissait calme, posée. Mais ce n’était qu’une apparence. Ses muscles étaient tendus, près à bondir. Ses pupilles s’étaient dilatées, à l’affut du moindre mouvement suspect.

Quelle route comptiez-vous prendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erestor
Elfe Banni
avatar

Masculin
Nombre de messages : 450
Age : 26
Localisation : Là où je me trouve...
Humeur : ..........
Date d'inscription : 03/12/2008

Personnage
Race: Elfe Noir banni
Alignement: Chaotique Neutre Chaotique Neutre
Ordre: Neutre Neutre
MessageSujet: Re: Le port de Fadenheel   Lun 5 Jan - 12:12

Erestor la vit calme mais il était bon observateur. Malgré son apparence calme, il la vit assez méfiante et tendu. Il se demanda quel était vraiment son but. Elle le retira de sa réflexion et lui demanda d'une voix calme :

Quelle route comptiez-vous prendre?

L'elfe noir se mit à réfléchir. Il ne savait même pas où il allait. Tout ce qu'il savait est qu'il voulait voir l'océan et repartir vers le sud. Pouvait-on faire confiance à un vampire et lui dire où l'on se dirige? Elle pouvait le suivre pour le tuer.
Après mûre réflexion, il décida de lui dire. D'une voix amicale, un regard ne se montrant pas agressif, il lui avoua :

Je voulais voir l'océan au moins une fois dans ma vie. En vingt-sept hivers que je traîne dans ce royaume, je n'y étais jamais allé. Maintenant que je l'ai vu, je comptais me diriger vers le Sud. Là où il fait chaud et aller voir les étendues de sables qui s'y trouvent. Voir le monde dans lequel on vit, cela m'intéresse beaucoup.

Il se leva et prit les rênes de son cheval. Il lui fit un petit signe de tête pour qu'elle le suive.


Dernière édition par Erestor le Mar 20 Jan - 16:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selenya
Vampire
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9
Age : 24
Date d'inscription : 11/11/2008

Personnage
Race: Vampire
Alignement: Neutre
Ordre:

MessageSujet: Re: Le port de Fadenheel   Jeu 15 Jan - 17:46

Je voulais voir l'océan au moins une fois dans ma vie. En vingt-sept hivers que je traîne dans ce royaume, je n'y étais jamais allé. Maintenant que je l'ai vu, je comptais me diriger vers le Sud. Là où il fait chaud et aller voir les étendues de sables qui s'y trouvent. Voir le monde dans lequel on vit, cela m'intéresse beaucoup.

Le mouvement que l’elfe avait effectué été trop rapide au goût de Selenya, aussi, pendant un court instant, elle présenta ses crocs, prête à bondir, avant de se ressaisir. Il l’invita à la suivre, et dans son éternelle impulsion, elle le rejoignit. Sa poitrine ne se soulevait plus au rythme régulier de sa respiration. Il parlait peu, et cela lui convenait. Elle l’avertie néanmoins qu’elle ne le suivrait pas jusque dans le Sud, où le soleil était trop présent, mais qu’elle acceptait de faire la route avec lui jusqu’au prochain Royaume. Ils marchaient ainsi en silence, côte à côte, de ruelle en ruelle, afin de rattraper la Grande Route. Seuls les sabots du cheval résonnaient, rythmant leur progression. La stryge s'aperçut avec satisfaction que l’elfe ne se sentait pas rassuré en sa présence. Il ne tentera pas de me piéger, pensa-t-elle.

Avant de s’engager à découvert, elle vérifia instinctivement la luminosité, le sens de vent, ainsi qu’approximativement, la taille de la couche de nuages qui recouvrait le soleil. Vérification faite, elle s’avança dans sur la Grande Route, jetant des regards sombres aux autres passants, les dissuadant de n’importe quels gestes ou interventions qu’elle n’aurait pas toléré.

[HRP : Je suis aussi désolée de mon temps de réponse. J'ai profité de mon arrêt maladie pour le RP => Trop de travail rend malade XD. En espérant être plus assidue]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erestor
Elfe Banni
avatar

Masculin
Nombre de messages : 450
Age : 26
Localisation : Là où je me trouve...
Humeur : ..........
Date d'inscription : 03/12/2008

Personnage
Race: Elfe Noir banni
Alignement: Chaotique Neutre Chaotique Neutre
Ordre: Neutre Neutre
MessageSujet: Re: Le port de Fadenheel   Mar 20 Jan - 17:03

L'elfe noir et la vampire marchait côte à côte. Erestor n'était pas du tout rassuré par la présence de cette chose à côté de lui mais il se dit qu'un peu de compagnie dans ce monde cruel lui donnerait plaisir à vivre. Une fine couche de nuages recouvraient le ciel. Le soleil ne pouvait donc éclairé la route de sa lumière. Cela ne gêna pas l'elfe, bien au contraire. Le soleil n'était pas vraiment son ami. Question météo, il préférait la pluie. La sensation de l'eau coulant sur son visage lui plaisait. La chose à côté de lui avait l'air de ne pas trop aimer le soleil non plus. La route, quant à elle, traversait des plaines. On pouvait observer quelques bois au loin et quelques rares arbres en bord de route. Offrant au rares personnes qu'ils croisaient un coin d'ombre confortable.
Vu les quelques jours qu'ils passeraient ensemble, le voyageur se dit qu'il serait bien de se connaître un peu plus. Mais pas trop non plus, de peur qu'elle utilise ses faiblesses contre lui. D'une voix relativement calme et amicale, il se présenta :

Je m'appelle Erestor. Et voici mon plus fidèle ami Fëanáro. Cela fait, comme je vous l'ai dit, vint-sept hivers que nous voyageons dans ce royaume. Et vous, quel est votre nom?

Le voyageur la regardait en attendant une réponse de sa part. Il est vrai qu'aux yeux d'un humain, elle paraît très belle et envoutante.

Suite du RP >>> La route du Sud
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le port de Fadenheel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le port de Fadenheel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle
» Port du scramasax
» La bataille du Grand-Port...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The World Of Arda :: Arda :: Endora :: Les Douze Royaumes :: Le Royaume d'Argent-
Sauter vers: