The World Of Arda


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 23:38

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pelleas
Chevalier d'Emeraude
avatar

Masculin
Nombre de messages : 500
Age : 26
Humeur : Stone
Date d'inscription : 07/09/2008

Personnage
Race: Humain mais plus tout à fait
Alignement: Loyal Bon Loyal Bon
Ordre: Lumière Lumière
MessageSujet: 23:38   Mar 13 Jan - 0:53

Une simplé réédition du texte que j'ai posté dans l'Horloge Parlante lorsque je me suis laissé entraîné par mon envie d'écrire. Ce n'est pas une nouvelle, ce n'est pas un récit, c'est juste un texte qui je pense a sa place dans cette catégorie. J'ai longtemps hésité à le poster et à où le poster mais j'ai finalement opté pour les nouvelles car il s'agot d'un texte court.
Voyez-le aujourd'hui comme un texte et non comme les délires d'un homme. J'attends de vous que vous laissiez parler votre esprit critique.



23:38




Je repense à de récents évènements sans vraiment y penser.
Mon casque sur les oreilles, j'occupe une partie de mon cerveau avec de la musique. Celle-ci me transporte à moitié et me fait m'élever ailleurs. Mes pensées n'occupent pas mon esprit et me viennent naturellement, intuitivement.
Je suis fatigué, le manque de sommeil est présent. Mon esprit se déconnecte en même temps que j'écris avec une musique envoutante.

Ca y est, je commence enfin à m'élever. La musique commence à faire son effet. Non mesdemoiselles, non messieurs, je n'ai pas fumé. Je n'en ai pas besoin. Je ne sais même pas pourquoi j'écris autant sur un sujet tel que celui-ci mais j'ai envie d'écrire. Je veux écrire l'abstraction; vous faire voir autre chose. Ouvrez votre esprit, quittez votre rationnalité et vos principes, oubliez vos valeurs, oubliez vos pensées, oubliez vos souvenirs, oubliez votre indentité.

Soyez maintenant le vide pour renaitre sous la forme d'une luciole. Non je me trompe, vous n'êtes plus maintenant qu'une étincelle. Vous êtes un amoncellement de protons dégageant une maigre poignée de candelas brillant au milieu de la nuit. Autour de vous il n'y a que du vide. Vous commencez à vous déplacer dans ce vide. Vous errez longuement et calmement, vous laissant flotter dans ce vide. Inexplicablement au bout d'un long moment le vide se remplit peu à peu. Autour de vous se dessinent d'autres points lumineux. Vous êtes dans l'espace, cotoyant particules élémentaires, vous heurtant à des amas gazeux et glissant sur des résidus d'étoiles. Autour de vous commencent à se profiler des formes et des couleurs; lignes, ronds et autres formes toutes plus entêtantes les unes que les autres sont des consonnes, les couleurs sont des voyelles. Des trainées de couleurs deviennent l'univers. Votre univers. Devant vous est la vérité. L'histoire de l'univers et sa signification, sa volonté et son désaroi, son envie et ses joies, ses péripéties et son total droit.

Les couleurs et les formes se brouillent. Tout s'accélère autour de vous. Les couleurs et les formes se brouillent et se mélangent en un maëlstrom furieux et chaotique où se mélangent passé et futur, mémoire et oubli, vérité et illusion. Tout s'accélère encore, le maëlstrom devient tempête et la matière ne fait plus qu'un avec le vide, le concret se mélange à l'abstrait.

Vous êtes dans une sphère. Tout est blanc, vous êtes à l'étroit. Pas un son. Le silence. Le silence absolu et étouffant. Malgré tout, ce silence est une bénédiction. Vous êtes apaisé et calme mais cette fois-ci il ne s'agit pas d'un sentiment passager, c'est la vérité. Vous vous laissez bercer par la sphère et vous couchez en son sein comme vous vous endormiez sur la poitrine de votre mère à votre naissance.
Dormez petites lucioles, dormez ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
23:38
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The World Of Arda :: La Grande Bibliothèque de Tyr'Asslin :: Les Oeuvres d'Arda :: Grand Livre :: x Nouvelles-
Sauter vers: